Publié le 30 Novembre 2012

Dans un article précédent nous avons vu comment rajouter le raccourci Eclipse au launcher Unity d'Ubuntu.

Maintenant comme j'utilise plusieurs workspaces, j'aimerai pouvoir démarrer Eclipse directement dans le bon workspace en utilisant uniquement le launcher.

Pour ceci il faut éditer le fichier ~/.local/shared/applications/Eclipse.desktop pour préciser les raccourcis correspondant aux différents workspaces.

[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Eclipse Juno IDE
Comment=The Smarter Way to Code
Exec=/usr/local/prog/eclipse/eclipse
Icon=/usr/local/prog/eclipse/icon.xpm
Categories=Application;Development;Java;IDE
Version=1.0
Type=Application
Terminal=false
X-Ayatana-Desktop-Shortcuts=DevMode;Support

[DevMode Shortcut Group]
Name=Eclipse Dev Mode
Exec=/usr/local/prog/eclipse/eclipse -name "Dev Mode" -data /home/bliz/workspace
TargetEnvironment=Unity

[Support Shortcut Group]
Name=Eclipse Support
Exec=/usr/local/prog/eclipse/eclipse -name "Support" -data /home/bliz/support
TargetEnvironment=Unity

On définit donc 2 raccourcis qui utilise l'option -data d'eclipse pour spécifier des workspaces différents.

Il ne faut pas oublier d'ajouter la propriété X-Ayatana-Desktop-Shortcut dans la section existante: [Desktop Entry].

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Eclipse

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2012

Hier j'ai oublié un fichier lors de mon commit avec Git. Heureusement je m'en suis aperçu juste après.

Connaissant SVN, je me suis dit houlala pas bien, mais heureusement avec Git tout s'est passé un douceur:

J'ai simplement refait un commit avec le fichier manquant en précisant l'option --amend qui a pour effet de modifier le dernier commit:

# git add monfichiermanquant.txt
# git commit --amend

Si on ne précise pas de message git propose le message du dernier commit par défaut

Un petit coup d'oeil à l'historique et effectivement il n'y a qu'un seul commit incluant le fichier oublié:

# git log

On peut également utiliser --amend pour changer le message du dernier commit.

# git commit -m "nouveau message" --amend

s'il n'y a pas de fichier en "staging" seul le message sera modifier.

En tout cas merci git. 

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Version control

Repost 0

Publié le 28 Novembre 2012

Je dois gérer des utilisateurs sur un site web et il faut leur proposer un password par défaut.

Bien sûr le password doit répondre à certaine contraintes. Ici il doit faire 8 caractères contenir 1 majuscules, 1 chiffres et 1 caractère spécial (genre ponctuation).

voilà un bout de code que j'ai écrit pour répondre à ce besoin :

<?php

class PasswordGen {

   public static function generate() {
      // les valeurs suivantes peuvent être modifiées selon le besoin
      $l = 8; // longueur du mot de passe
      $c = 1; // nombre de lettre capitale
      $n = 1; // nombre de chiffre
      $s = 1; // nombre de caractères spéciaux
      
      // liste des valeurs possibles pour chaque type de caractères
      $chars = "abcdefghijklmnopqrstuvwxyz";
      $caps = strtoupper($chars);
      $nums = "0123456789";
      $syms = "!@#$%^&*()-+?";
      
      $out .= self::select($chars, $l - $c - $n - $s); // sélectionne aléatoirement les lettres minuscules
      $out .= self::select($caps, $c); // sélectionne aléatoirement les lettres majuscules
      $out .= self::select($nums, $n); // sélectionne aléatoirement les chiffres
      $out .= self::select($syms, $s); // sélectionne aléatoirement les caractères spéciaux
      
      // Tout est là, on mélange le tout
      return str_shuffle($out);
   }
   
   private static function select($src, $l){
      for($i = 0; $i < $l; $i++){
         $out .= substr($src, mt_rand(0, strlen($src)-1), 1);
      }
      return $out;
   }
}

?> 

Pour l'utiliser il suffit d'appeler la méthode statique generate():

<?php $password = PasswordGen::generate(); ?>

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Php

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2012

Pour connaître la taille des tables d'une base MySQL il suffit d'exécuter la commande :

show table status;

On obtient tout un tas d'information comme le nombre de ligne, la taille du fichier, le moteur de base utilisé, etc.

Toutes les infos sont dispos ici : http://dev.mysql.com/doc/refman/5.5/en/show-table-status.html

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #MySQL

Repost 0

Publié le 26 Novembre 2012

Si vous avez installé la dernière version d'Eclipse en la téléchargeant directement sans passer par apt-get ou le software center, il n'y a pas de raccourci dans le launcher d'Ubuntu.

Pas de panique on peut le rajouter à la main. Pour cela il faut créer un fichier Eclipse.desktop dans ~/.local/shared/applications:

# vi ~/.local/shared/applications/Eclipse.desktop

avec le contenu suivant:

[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
Name=Eclipse Juno IDE
Comment=The Smarter Way to Code
Exec=/usr/local/prog/eclipse/eclipse
Icon=/usr/local/prog/eclipse/icon.xpm
Categories=Application;Development;Java;IDE
Version=1.0
Type=Application
Terminal=false

Ensuite il faut relancer unity mais chez moi ça plante donc je préfère fermer la session et la réouvrir.

Maintenant si on cherche eclipse dans le launcher on devrait voir apparaître le raccourci.

Plus qu'à cliquer dessus pour lancer Eclipse.

Une icône apparaît dans le dock sur le côté. On peut éventuellement faire un click droit et sélectionner "Lock to launcher" pour garder l'icône dans le dock.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Linux

Repost 0

Publié le 23 Novembre 2012

Maintenant qu'Apache est installé. Il reste encore à installer PHP (sinon c'est pas drôle). Et là aussi la procèdure est assez simple grâce à yum:

# yum install php php-mysql
# service httpd restart

Pour tester on va afficher le fameux tableau de phpinfo:

Dans le DocumentRoot d'Apache (dans mon cas /var/www) il faut créer un repertoire : phpinfo.

Dans ce repértoire phpinfo il faut créer un fichier index.php avec le contenu suivant

<? phpinfo(); ?>

Maintenant afficher la page http://localhost/phpinfo avec un navigateur.

Si vous voyez le tableau c'est que ça marche !    

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Linux

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2012

Le serveur Apache httpd s'installe facilement sous CentOS grâce à yum. Voici la marche à suivre:

# yum install httpd

Et voilà c'est installé. Il faut encore faire un peu de configuration :

# vi /etc/httpd/conf/httpd.conf

Et adapter DocumentRoot (pour le dossier contenant les fichiers web), Listen (pour le numéro de port) et ServerName notamment.

Et maintenant on peut démarrer le serveur

# service httpd start

Et vérifier qu'il tourne bien.

# service httpd status

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Linux

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2012

Encore une fois, il y a un plugin pour ça. Et plus exactement un connector vers des serveurs Jenkins.

Ce plugin est intégrer dans Mylyn ce qui signifie qu'il est facilement installable :

Help > Install new software ...

Sélectionner l'URL correspondant à votre version d'Eclipse, par exemple pour Juno :

http://download.eclipse.org/releases/juno

Ensuite le plugin se trouve sous :

Collaboration > Mylyn Builds Connector: Hudson/Jenkins

Plus qu'à l'installer, redémarrer Eclipse.

Ensuite il faut afficher la vue "Builds", configurer un serveur et sélectionner les jobs à monitorer.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Intégration continue

Repost 0

Publié le 20 Novembre 2012

Aujourd'hui j'ai un petit soucis dans mes pom.xml et j'ai besoin de vérifier la valeur des propriétés maven, telles qu'elles sont interprétées par maven.

Un genre de println à placer dans le pom.xml serait bien pratique, mais comme on est dans un modèle déclaratif c'est pas aussi simple que ça.

Heureusement le plugin maven-help-plugin arrive à la rescousse. En effet on peut l'utiliser pour afficher la valeur d'une propriété sans exécuter toutes les étapes de build. Par exemple la commande suivante permet de vérifier la valeur de la propriété project.version

mvn org.apache.maven.plugins:maven-help-plugin:evaluate -Dexpression=project.version

pour vérifier une autre valeur de propriété il suffit de changer le nom de la propriété dans la ligne de commande.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Maven

Repost 0

Publié le 19 Novembre 2012

Pour installer Git sous CentOS il faut s'assurer que le repo EPEL est installé (voir ici pour l'installation:  Comment installer les repos EPEL sur CentOS 5.x).

Ensuite il suffit d'utiliser yum pour installer git 

# yum install git 

Et voilà Git est installé. Il ne reste plus qu'à créer un repo git.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Version control

Repost 0