Articles avec #lyx - latex tag

Publié le 12 Novembre 2012

Si vous prenez un livre, n'importe lequel, vous remarquerez certainement qu'un chapitre commence toujours sur une page de droite.

Et avec lyx ou latex ce n'est pas le cas. Oui ce n'est pas le cas par défaut mais une option de document permet de le faire.

Une option de document est un "attribut" que l'on rajoute à la classe de document.

Dans lyx ces option se trouvent dans :

Document > Settings ... > Document Class > Custom

Le champ custom est une liste d'options séparées par des virgules ','.

Et l'option qu'il faut rajouter dans notre cas s'appelle : openright

En latex elles se placent entre crochet droits dans la commande \documentclass :

\documentclass[openright]{report}

Et là aussi c'est une liste d'options séparées par des virgules.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2012

Par défaut les chapitres sont numérotés avec des chiffres "arabes". Mais pourquoi ne pas utiliser les chiffres romains ?

Et bien c'est possible en redéfinissant la commande \thechapter:

\renewcommand\thechapter\{\Roman{chapter}.}

Et si on veut mettre des lettres (A, B, C) au lieu des chiffres :

\renewcommand\thechapter\{\Alph{chapter}.}

Attention la majuscule de Alph a son importance car \Alph produit des lettres majuscules(A, B, C...) alors que \alph produit des minuscules (a, b, c ...).

Et en plus ça marche pour tout les éléments "numérotables" : section, sous-sections, etc ...

mais attention si on veut inclure le numéro de la section courante par exemple: 1.2.1-a au lieu de 1.2.1.1 il faut inclure la commande du niveau supérieur.

Par exemple ici on veut utiliser les lettres pour les sous-sous-section :

\renewcommand\thesubsubsection\{\thesubsection-\alph{subsubsection}}

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2012

Dans lyx lorqu'on utilise le françois comme langue d'un document les tableaux s'appellent des tables par défaut.

Par exemple le tableau 1.1 s'intitule Table 1.1.

Hors je souhaire que mes tableaux s'appellent bien tableaux et pas tables. Et bien encore une fois il y a une commande Latex pour ça :

\addto\captionsfrench{\def\tablename{Tableau}}.

A placer de préférence au début du document (mais après les \usepackage)

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 5 Novembre 2012

Voilà je ne souhaite pas démarrer la numérotation des pages à 1 mais à 3 car les pages de couvertures sont générés par ailleurs. 

Il faut donc je décale la numérotation des pages. Cela s'effectue avec la commande latex addtocounter:

\addtocounter{page}{2}

Cette commande peut notamment s'ultiliser n'importe où dans le document.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 30 Octobre 2012

Dans lyx les pages sont par défaut numérotées (en fait ça dépend surement du type de document). Il se peut que sur une page on ne veuille pas afficher de numéro.

Par exemple dans mon cas je ne vois pas numéroter la page où apparaît le résumé de mon rapport.

Sur cette page j'utilise la commande Latex suivante :

\thispagestyle{empty}

et voilà une belle page sans fioriture ;-)

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2012

Dans lyx par défaut les entêtes sont vides. Pour y placer la chapitre / section courant il faut se rendre dans 

Document > Settings > Page Layout

Et placer le "headings style" à "headings" justement.

Par contre il y a toujours le même problème que pour la table de matière: les chapitres non numérotés n'apparaissent pas dans les entêtes.

Dans ce cas aussi il y a une commande latex qui permet de définir ce qu'on veut placer dans les entêtes:

\markboth {Introduction générale} {Introduction générale}

les parenthèses correpondent aux entêtes de gauche et de droite respectivement.

Il y a aussi les commanes \markleft et \markright qui permettent de ne spécifier l'entête pour un côté seulement.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2012

Lyx fournit les environnements chapter, section, subsection, etc qui sont des éléments numérotés ainsi que leur équivalent sans numéro: chapter*, section*, subsection*, etc.

Le problème c'est que ces éléments non numérotés n'apparaissent pas dans la table des matières. Pour les y inclure il faut utiliser la commande latex suivante:

\addcontentsline{toc}{chapter}{\protect\numberline{}Introduction générale}

Il suffit d'insérer du code latex avec le petit bouton TEX (ou Insert > TEX Code, ou CTRL+L) juste après le chapitre et de taper la commande ci-dessus.

Dans ce cas la commande rajoutera le chapitre non numéroté "Introduction générale" dans la table des matières.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 9 Février 2010

Et oui la langue française comporte beaucoup de caractères accentués ce qui n'est pas très pratique avec Latex.
Au début j'ai écrit le texte avec tous les accents directement dans le fichier .tex mais le document de sortie ne comportait aucun de ses caractères.

Il faut en fait utiliser le caractère d'échappement \ puis l'accent à utiliser (', `, ^, ") puis la lettre qui va porter l'accent.

Attention:
l'accent aigu correspond à un apostrophe ou guillement simple: '
le tréma à un guillement double : "

Par exemple:

Caractère Code Latex
à \`a
é \'e
î \^i
ë \"e



Ainsi la phrase "C'est bientôt Noël" s'écrira:

C'est bient\^ot No\"el

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0

Publié le 8 Février 2010

Pour rédiger un rapport sans finir dans un asile psychiatre (ce qui a de fortes chances d'arriver avec une utilisation intensive de Word), j'ai décidé d'utiliser Latex tout en restant dans un environnement Windows.

Latex permet de taper le texte du rapport au "kilomètre", sans se préoccuper de la mise en page. Il suffit d'indiquer dans le texte en utilisant une syntaxe particulière quel élément est un titre, quel élément est une référence vers un autre chapitre, etc ... On peut donc taper son rapport dans un simple éditeur de texte (comme notepad - même si ce n'est pas le plus approprié)
La mise en page s'effectue lors de la compilation du rapport avec miktex qui va générer un beau fichier .ps (ou encore mieux un .pdf).

Après quelques recherches le meilleur choix (ou le plus populaire du moins) semble être "miktex".

L'installation du miktex est des plus classiques:

  1. Télécharger le programme d'installation sur http://miktex.org/2.8/setup. (Essayer de bien récupérer la dernière version, ici il s'agit de la 2.8 au moment où j'écrit cet article).
  2. Lancer le programme d'installation et choisissez les options suivantes: (J'ai opté pour la version classique, les packages manquants par rapport à la version complète peuvent être télécharger ultérieurement directement par miktex)Miktex-install.JPG
  3. C'est parti

Vous pouvez également retrouver toutes les étapes détaillées de l'installation ici.

Maintenant il est temps de tester l'installation et de créer un premier document pour illustrer les capacités de Latex.

Donc rien de plus facile:

  1. à l'aide du menu "démarrer", lancer TeXworks
  2. Entrer le contenu du document:

  3. \documentclass{article}
    \begin{document}
    \title{Introduction \`a \LaTeX{}}
    \author{Potatos}
    \maketitle
    \begin{abstract}
    Petit article pour illustrer les capacit\'es de \LaTeX{}.
    \end{abstract}
    \section{Introduction}
    Voil\`a le contenu de l'introduction.
    \begin{equation}
    \label{simple_equation}
    \alpha = \sqrt{ \beta }
    \end{equation}
    \subsection{Subsection Heading Here}
    Voici une sous-section de l'article
    \section{Conclusion}
    Voil\`a la conclusion de notre introduction \`a \LaTeX{}.
    \end{document}

    Les lignes commençant par un "\" sont des informations sur le document lui même.
    La première ligne indique que le document est du type "article" (c'est à dire un document simple, sans couverture ni table des matières.
    Les deuxième et dernièrelignes indiquent respectivement le début et la fin du document
    etc ...

  4. Appuyer sur "play" ... miktex-run.JPG
  5. ... et enregistrer le fichier 
  6. ça y est le fichier pdf a été créé dans le même répertoire que le fichier .texlatex-article.


Si vous n'avez pas utilisez TeXworks mais un éditeur de texte "classique" vous pouvez générer le document un ligne de commande à l'aide des commandes suivantes:

latex monArticle.tex

ce qui génére un fichier monArticle.dvi, qu'il nous faut convertir en pdf avec la commande:

dvipdfm monArticle.dvi

Et on obtient ainsi le même résultat.

Ceci était juste un exemple pour illustrer le fonctionnement de latex, qui permet de créer des documents variés et complexes. Pour une introduction à Latex et ses possiblités, voir ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Bliz

Publié dans #Lyx - Latex

Repost 0